Une erreur est survenue dans ce gadget

mercredi 3 mars 2010

L'abandon

Ubud est une ville qui a gardee tout son essence de village Balinais. Je suis ici depuis 3 jours maintenant et jai de la difficulte a exprimer ce qui transpire de la terre. Un Balinais m'avais dit que s'il etait en tete du pays, il battirais un mur pour isoler le sud de Bali. Selon lui, ce territoire trahissait l'ensemble du pays. Je dois avouer que je ne comprenais pas du tout ce quil voulait dire, mais aujourdhui je comprends tres bien. Bali est une terre magique, qui prends le temps de transformer chaque personne qui frole son sol. Chaque touriste que vous croisez sur la rue vous dirons tous la meme chose...something is definitly happening here! Le peuple Balinais y est definitivement pour une chose. Voici un petit exemple....a tous les jours les Balinais placent des offrandes sur le trotoire devant leur maison et commerce. C'est assez interssant de voir a quel point tout le monde prie sans sece et sans meme se poser de question.

Je suis aller faire un tour dans les riziere en moto avec un ami Balinais. Wow! tout dabord les rizieres cest extraordinairement beau, mais ce qui est Wow aussi est leur reseau routier! Premierement, il y a des motos partout et les routes sont tres tres etroites. De plus, il n'y a pas de lumieres ni de stop aux intersections!!!! Bon....deja que je dois prendre sur moi en embarquant sur une moto avec un Balinais qui s'appel Blondy (!!??) mais en plus ... je ne vois pas de lumieres!! Panique totale! Puis tout a coups je vois au loin un STOP ... ouf je suis rassurer....et puis comme on arrive a sa hauteur....nous n'arretons pas! Je pense dans ma tete.. communication!...(comme vous voyer je travail dur moi..jessais en tou ka!) je demande sur un ton tout a fait en controle, pourquoi nous navons pas arreter au signal. AHAHa... jaurais due mattendre a une telle reponse : "Dont worry, the lights and signs are only suggestions." Ca y est me voici en crise d'urticaire! Donc, a toutes les fois ou nous avons passer un intersection  ou depasser une moto jappliquais avec beaucoup de vigueur la methode des yeux fermes! Le tout valait bien la chandelle, les paysage etaient sublimes et ca m'a beaucoup amuser de voir les petits enfants de village me devisager la bouche grande ouverte. Nous avons terminer notre journee dans une plantation de fruits, d'epice et de caffe.

Je suis tres contente de m'etre fait des amis sur les iles gili, nous sommes donc tous ensemble et cest reconfortant. Un de ceux-ci est un amero-Balinais, Bing (jexpliquerai pourquoi tout ces noms a la noix, plus tard!), et hier il nous a amener au temple d'eau sacree. Cetait, encore une fois, a couper le souffle. Ce temple a enfait deux bassin d'eau qui sont allimenter par une source naturelle d'eau dite sacree. Dans chaques bassins l'eau arrive dans la gueule de gargouille. Tout d'abord nous devons revetir un sarong (grand tissus que lon noue a la taille) pour enter dans le temple. Le but de la visite au temple est en fait la purification. La purification de l'ame, du corps et de l'esprit. Le tout est tout est tres tres serieux et ce nest pas le temps de faire une bombe dans les bassins! Jai adorer cette experience, parfois nous avons besoins de nous realigner avec nous meme.

Je vous embrasse...je vais boire une noix de coco!
Kat*

...maman.. tinquiete javais un casque pour la moto...;)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.